L’APPEL DU VIVANT – ATELIER D’ECOLOGIE PROFONDE 

Du 9 au 13 mai 2018

Comment réentendre les multiples voix de la terre ? Dans une société qui semble avoir réduit la nature à un monde d’objets inertes et de processus mécaniques, comment restaurer une relation de bienveillance, d’écoute, d’émerveillement avec ce qui est à la fois en nous et autour de nous ? Comment  autoriser le mouvement de la vie et son dynamisme d’échanges subtils, pour interagir et collaborer avec les êtres« autres qu’humains » ? En cette période de détresse écologique, le vivant cogne à la porte, il nous appelle.

Partant de l’idée qu’habiter notre corps nous apprête à habiter la terre, nous proposons un atelier mêlant écologie profonde – en particulier, les travaux de David Abram – et  prise de conscience par le mouvement – avec la méthode Feldenkrais. La visée de cet atelier est double:

  • explorer et déployer nos perceptions sensorielles pour réapprendre à nous écouter et à écouter la terre.
  • renouer avec une parole qui, au lieu de « re-présenter » le monde, nous amène à plus de présence dans ce monde.

Au travers de moments collectifs et individuels, cet atelier proposera:

  • des pratiques de reliance à la nature, dans la rencontre du vivant
  • des explorations du geste et de la voix à partir de la méthode Feldenkrais
  • l’expérimentation de formes de langage qui nous relient à la terre
  • le partage de réflexions philosophiques sur l’écologie

Les explorations proposées sont portées par le désir, partagé avec tant d’autres, d’ouvrir de nouvelles voies du possible, à la fois individuelles et collectives, minimes et vastes, de corps et de pensées, dans un monde ayant radicalement besoin de nouveaux horizons.

ANIMATRICES :

 

Catherine Delasalle est née à Paris qu’elle a quitté très jeune à la recherche « du vivant ».  Son chemin traverse de nombreuses activités et paysages : militante écologiste, éleveuse de chèvres dans les Pyrénées espagnoles, libraire, éducatrice, musicienne de rue, cuisinière végétarienne, programmatrice de radio, accompagnatrice de randonnées dans le désert… Il y a trente ans, elle rencontre la méthode Feldenkrais dans laquelle elle reconnait un outil pour évoluer, et accompagner d’autres, dans un chemin de liberté et de déconditionnement des vieux schémas. Praticienne officielle, elle donne de nombreux ateliers et cours privés ainsi que des ateliers de mouvement et de voix dans des formations théâtrales et des conservatoires. Le chant et la poésie font partie de sa vie depuis l’adolescence et sont un autre fil rouge. Sa carrière de chanteuse l’amènera jusqu’en Extrême Orient.

 

A la fois chercheuse en sciences sociales et exploratrice des sens, Laura Silva Castañeda aime rai/résonner. Comme docteure en sociologie, elle a étudié les modes de relation que les personnes tissent avec la terre et la nature. Elle a publié un ouvrage collectif sur les accaparements de terre et plusieurs articles scientifiques portant sur ses terrains en Indonésie. Parallèlement, elle a exploré le corps et ses sens, notamment au travers de sa pratique du massage harmonisant et de la méditation tandava. Elle se fie au pouvoir de la douceur et du plaisir qui ébranlent, l’air de rien, les structures qui nous enferment. L’écologie profonde s’inscrit pour elle à la croisée de ces chemins, comme une proposition de transformation de notre rapport à la terre qui participe d’un changement plus large, et nécessaire, de nos sociétés.

INFOS PRATIQUES :

Lieu de l’atelier : Gîte Espace Creacor, dans le village de Grand-Halleux, entouré de forêts.

Dates : Du mercredi 9 mai à 18h au dimanche 13 mai 2018 à 17h.

Prix : se divise en deux parties :

  • une somme fixe s’élevant à 230 euros et couvrant les frais d’hébergement et de repas ainsi que les frais des animatrices (transport, matériel, hébergement et repas ) – à payer lors de l’inscription.
  • une participation consciente* pour la rémunération de l’animation – à payer en fin d’atelier.

Inscription :Inscrivez vous au plus vite pour car le nombre de participants est limité à 15.  Date limite d’inscription  : 15 mars

  à 15 personnes. Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail à silva.c.laura@gmail.com

* Nous optons pour cette forme de rémunération qui questionne notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Pour une description du processus, voir les sites de l’Université du Nous et de Terr’Eveille :